Le cercle d’escrime de Huy

 
Le Cercle Royal d’Escrime de Huy, c’est d’abord un lieu où l’escrime se vit avec passion, bonne humeur et convivialité.

C’est aussi une histoire déjà longue, entamée en 1893, et de nombreux champions qui ont croisé le fer entre ses murs. Le cercle de Huy compte ainsi plus de 60 titres de champion de Belgique, et est le dernier club d’escrime belge à avoir eu un représentant aux Jeux Olympiques, à Athènes, en 2004, avec Cédric Gohy. C’est enfin un club résolument tourné vers l’avenir, où l’accent a toujours été mis sur la formation d’escrimeurs complets et autonomes, et où l’on considère le sport comme un moyen d’épanouissement sans pareil.

Enfant, jeune ou moins jeune, et quel que soit le niveau, nous y accueillons tout le monde avec plaisir !

 

Historique

En 1893, Armand Camaüer, un Hutois, fonde et devient président du Cercle d´Escrime Hutois, ancêtre du cercle actuel. Auparavant, le sport d’armes avait déjà été pratiqué à Huy dans deux cercles relativement antagonistes, l´un à tendance libérale, l´autre à tendance cléricale.

Après la première guerre mondiale, le maître d´armes Joseph De Visser donne une nouvelle vigueur à un cercle d´escrime dont les activités avaient diminué et, en 1922, le Cercle d´Escrime Hutois demande son affiliation à la Fédération Belge d´Escrime sous le nom de Cercle d´Escrime et de Gymnastique de Huy.

 

Des années 20 aux années 70

De 1922 à 1939, le Cercle d´Escrime et de Gymnastique de Huy connaît des heures de gloire. Robert Noël se met en valeur sur le plan international et national, bientôt suivi par Raymond Stasse qui participera aux Olympiades de Berlin en 1936, où il terminera 7e, et de Londres en 1948 (abandon sur blessure). Le quartette formé de R. Noël, R. Stasse, A. Berx et G. Moussiaux sera très redouté sur les pistes nationales et internationales, et décrochera de nombreux titres de champion de Belgique.

L´année 1934 voit la fondation du Challenge Emile Vierset, épreuve internationale à l’épée aussi prisée que le “Martini” à Paris, qui doit malheureusement être abandonnée en 1972. En 1966 est également mis en œuvre le Challenge Renier, un tournoi junior au fleuret par équipe. Il sera remporté une fois par l’équipe nationale française et deux fois par l’équipe nationale de Pologne, notamment en 1968. C´est cette même équipe qui deviendra championne olympique à Mexico.

 

Des années 1980 à 2010

Malgré les succès passés, le Cercle est en 1982 sur le point de fermer ses portes : les membres sont rares et l’escrime semble ne plus intéresser les Hutois.

Un nouveau Comité prend alors les rênes d’un club qu’il veut dynamique et compétitif. Il fait face à deux problèmes, auxquels il apporte des solutions :

  • Le recrutement des tireurs. Pour attirer des jeunes à l’escrime, le premier stage d´initiation de 5 jours se tient pendant le mois d’août 1983. 20 adolescents s´inscrivent au Cercle après cette expérience. La formule est reprise chaque année depuis lors.
  • La maîtrise. Le nouveau Comité fait appel à un jeune maître d’armes, Jean Colot, compétiteur de haut niveau, dont l’enthousiasme et les ambitions sportives dynamisent les tireurs.

En quelques années, le Cercle redevient un acteur de référence dans le paysage de l’escrime belge. De nouveaux titres nationaux sont conquis dès les années 80, et le mouvement va s’accélérant au fil des années.

Au cours des années 1990 et 2000, le Cercle d’escrime de Huy s’impose comme le principal centre de formation et d’entraînement du pays pour le fleuret, et son rayonnement devient même international. L’équipe nationale de Belgique, entraînée par Jean Colot, et comptant deux tireurs Hutois (Cédric Gohy et Pierre Halut), décroche en 2001 le titre de vice-championne d’Europe (défaite contre l’Allemagne en finale). Au niveau national, les fleurettistes hutois récoltent une impressionnante collection de titres de champion de Belgique dans les différentes catégories.

Confronté à un problème d’infrastructures vieillissantes, fin des années 2000, le Cercle se cherche toutefois un nouveau souffle. Une nouvelle génération de membres du comité prend alors le relais, avec pour priorité de quitter le Quadrilatère vétuste pour se trouver une nouvelle salle.

 

De 2010 à aujourd’hui

Au terme d’un long et patient parcours politique et administratif, le Cercle finit, grâce à l’appui de la Ville, par s’établir dans l’école de Huy Sud. La salle nécessite toutefois des travaux de réfection complets : ils débutent au mois d’avril 2012.

En septembre 2012, le Cercle peut ainsi entamer la nouvelle saison dans des installations flambant neuves, et commencer à écrire une nouvelle page de son histoire.

 

Enseignants

Le Cercle Royal d’Escrime de Huy s’appuie sur une équipe d’entraîneurs expérimentés.

 

Maître Jean Colot

Maître d’armes à Huy depuis 1983, Jean Colot affiche une solide expérience pédagogique et sportive, et exerce la fonction de directeur technique de la Fédération Francophone des Cercles d’Escrime de Belgique.

En tant qu’entraîneur, en plus des titres décrochés par les tireurs de Huy, il a notamment remporté un titre de vice-champion d’Europe avec l’équipe nationale de fleuret en 2001, et emmené Cédric Gohy à la 5e place du classement mondial de fleuret (avec une participation aux JO d’Athènes, en 2004).

 

Arnauld Mertens

Licencié en éducation physique et ancien escrimeur de haut niveau, Arnauld pratique l’escrime depuis son enfance. Il a été plusieurs fois champion de Belgique en catégories d’âge, et transmet maintenant sa passion aux plus jeunes, en encadrant les groupes d’initiation et de perfectionnement.

 

 

 

Le comité

Le Cercle Royal d’Escrime de Huy est une ASBL qui vit grâce à l’énergie constante apportée par des bénévoles, qu’ils soient membres, amis, parents ou proches de membres.

 

Président: Pierre Halut

 

Vice-Président: Thibault Colot

 

Trésorier: Stéphane Guiot

 

Secrétaires: Julie Guiot et Magali Moons

 

Membres du comité

  • Jean Colot
  • Luc Dussaussois
  • Bryan Grégoire
  • Pierre Machiels
  • Xavier Defawe
  • Florence Ernst
  • Eric Josquin

 

Remerciements

Le Cercle Royal d´Escrime de Huy a toujours été administré par des bénévoles. Il a parfois connu des vicissitudes, mais il a toujours trouvé en son sein les ressources nécessaires pour y faire face.

Nous souhaitons rendre hommage aux présidents qui se sont succédé et dévoués à l´escrime hutoise, ainsi qu’aux Maîtres d´Armes qui ont dispensé leur enseignement.

  • Les présidents : P. Dufrenoy, K. Moussiaux, A. Grégoire, F. Joie, G. Maréchal, P. Joie, JF Hicter, G. Danloy, P. Grégoire, Pierre Marie Halut et Pierre Halut.
  • Les Maîtres d´Armes : J. De Visser, G. Degotte, E. Jacquemin, P. Guillaume, G. Maurcot, F. Briot, A. Fridenbergs, J-P Demaret et J. Colot.

Le travail collectif des dirigeants, des maîtres d´armes et les résultats des tireurs ont trouvé leur récompense par l’attribution du mérite Sportif de la ville de Huy en 1995.